Conseils pour obtenir le meilleur taux de crédit lors d’un achat d’un bien immobilier

meilleur taux de crédit

01Voici quelques conseils permettant d’obtenir le meilleur taux de crédit lors d’un achat d’un bien immobilier.

Soigner son dossier

Pour obtenir le meilleur taux lors d’un achat d’un bien immobilier, il faut soigner son dossier. Pour cela, il est judicieux d’éviter au maximum les découverts bancaires. Pour cause, les établissements bancaires éplucheront les 3 derniers relevés de compte et observeront particulièrement toutes les dépenses du demandeur. Pour la plupart des banques, le découvert bancaire constitue un motif principal de refus de prêt. Pour bénéficier d’un taux attractif, il est aussi nécessaire de se constituer une épargne pour payer les frais annexes. Parmi ceux-ci, il y a le frais de notaire, le frais bancaire, la caution et le frais d’agence immobilière. À noter que l’apport personnel n’est pas obligatoire. Toutefois, les prêteurs financent souvent les dossiers présentant un apport de 10 % du montant emprunté. Le taux d’endettement ne doit pas aussi être supérieur à 33 %. Cela veut dire que le montant de la mensualité du prêt immobilier ne doit pas dépasser 33 % des revenus du demandeur.

Prouver sa stabilité professionnelle et mettre les banques en concurrence

Afin de bénéficier d’un meilleur taux de crédit immobilier, il faut prouver sa stabilité professionnelle à son banquier. En général, le prêteur évalue la situation professionnelle du demandeur et estime le risque selon la stabilité de son emploi. Pour cela, il est recommandé de présenter un contrat de travail CDI ou de justifier qu’on exerce la même activité de plus de deux ans. Il faut savoir également que l’organisme prêteur considère souvent la validation de la période d’essai et l’ancienneté professionnelle et exige une attestation de l’employeur. Certains établissements bancaires refusent la demande d’un particulier si sa période d’essai n’est pas concluante. Pour obtenir un taux intéressant de crédit lors d’un achat immobilier, il faut aussi mettre les banques en concurrence. L’objectif est de payer le moins d’intérêts autant que possible que ce soit un prêt immobilier ou un crédit rapide en ligne expliqué sur http://www.sigmacredit.fr/.

Se faire accompagner par un courtier

Pour obtenir un meilleur taux de prêt lors d’un achat d’un bien immobilier, il faut se faire aider par un courtier. Le courtier immobilier est un intermédiaire entre l’organisme prêteur et l’emprunteur. Ainsi, celui-ci gagnera du temps et n’aura plus besoin de contacter directement plusieurs organismes de crédit. La mission de ce professionnel est de négocier le taux intéressant pour l’emprunteur. De plus, cet expert suivra le dossier du demandeur si ce dernier est en difficulté avec son banquier. Aussi, il l’aide à faire respecter les clauses de sa convention de prêt. Il faut savoir que le courtier collabore avec de nombreux organismes financiers. De ce fait, la marge de négociation est généralement plus élevée. En outre, le courtier ne négocie pas uniquement le TAEG (Taux Annuel Effectif Global), mais également l’ensemble des conditions de prêt.